C’est de l’art !

Salut les p’tits trèfles !

Si vous aussi vous avez envie de parler d’art différemment, cette proposition pédagogique est faite pour vous. Je ne sais pas si vos apprenants sont aussi récalcitrants que les miens quand il s’agit d’aborder cette thématique mais de mon côté la première réaction est souvent pleine de réticence : « L’art ? Moi je n’y connais rien ! » « L’art ne m’intéresse pas » « je ne comprends rien à l’art » « je n’aime pas les musées » etc. Voilà donc un beau défi à relever en cours de FLE : comment rendre cette thématique intéressante auprès des élèves ? Comment capter leur attention ? (Est-ce possible ?!)

En tant que prof de FLE parler d’art est vraiment intéressant sur bien des points puisque cela nous permet de faire utiliser énormément de structures et de lexique à nos apprenants : l’opinion, les adjectifs, les couleurs, les matières, les prépositions, les sentiments, la négation, et un long etc.

Après avoir introduit la thématique de manière générale et longuement débattu sur ce qu’est l’art (les échanges sont souvent vifs et finalement on se rend compte à ce moment-là que nos apprenants ont beaucoup de choses à dire sur le sujet!), vous pouvez faire énumérer par votre groupe les différents supports artistiques qu’ils connaissent. Dans la liste, la peinture fera alors sa grande apparition.

A ce moment, vous pouvez choisir de montrer une sélection de toiles à vos élèves et les faire se prononcer sur la beauté ou non desdits tableaux en leur demandant de se justifier : pourquoi aiment-ils ou n’aiment-ils pas ces oeuvres ? Est-ce de l’art ? etc.

De manière classique, vous pouvez aussi proposer à vos élèves de décrire certains tableaux. Dans ce cas, il est fort possible que vous confirmiez leurs craintes : parler d’art, c’est nul. En effet, parler d’art comme ça n’est peut-être pas ce qu’il y a de plus exaltant avec notre public… même si, c’est vrai, cela nous permet de les faire travailler sur la description… Mais dans ce cas, quoi faire ?

Première possibilité :

Avec des élèves de niveaux B1 et + je propose d’observer le célèbre tableau de Grant Wood, American Gothic :

Grant Wood - American Gothic - Google Art Project.jpg

Alors oui, on va décrire ensemble la toile (qu’est-ce qu’on y voit, où sont ces personnes, quelles couleurs observe-t-on,…) puis on va surtout s’intéresser aux personnages et décrire leur attitude, les sentiments qui se dégagent de ce tableau (gaieté ? sérieux ? tristesse ?). Ont-ils l’air heureux ? Qu’est-ce qui nous pousse à dire que non ? C’est l’occasion d’introduire des expressions probablement nouvelles pour vos élèves :

  • faire la gueule
  • faire/tirer la tronche
  • bouder
  • en avoir marre

Ensuite, pourquoi ne pas demander à nos apprenants d’imaginer ce que diraient les personnages s’ils pouvaient parler ? (vous pouvez ou non choisir d’apporter des informations concernant le contexte du tableau : que représente-t-il, à quelle époque a-t-il été réalisé…).

Après ça, c’est le moment de faire visionner la vidéo humoristique suivante proposée par ARTE dans sa série À musée vous, à musée moi :

 

En cadeau je vous laisse la transcription de la vidéo ci-dessous. Vous remarquerez que le dialogue est idéal afin de faire travailler/réviser les différents types de négation du français.

   

Deuxième possibilité :

Vous le savez aussi bien que moi, les artistes et leurs oeuvres ne sont pas toujours compris par le grand public. La preuve en est dans la vidéo suivante : L’art d’en parler, paroles d’enfants.

 

Après avoir ri un peu et si vous avez travaillé le vocabulaire de la description avec vos groupes, c’est l’occasion de faire le même exercice : demandez à vos apprenants de choisir un tableau (1. Soit librement sur leur portable soit parmi une liste que vous leur fournissez. 2. En fonction de la taille de vos groupes à vous de voir si vos élèves travailleront en binômes, en groupes réduits ou en classe entière). Le choix doit rester secret puisqu’ils devront en faire une description la plus précise et exhaustive possible afin que les autres élèves dessinent ce qu’ils entendent. En fonction du niveau de vos élèves, à vous de voir si ce travail de description se fera de manière spontanée et orale ou bien s’ils devront passer par l’écrit dans un premier temps et faire la lecture de leur description. Pour finir, vous pouvez voter pour la meilleure reproduction.

J’espère que ces propositions d’activités autour de l’art plairont à vos élèves. Si vous êtes sympas je vous mettrai des photos des oeuvres gagnantes de mes apprenants ;)

Camille

 

Publicités

3 réflexions sur “C’est de l’art !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s