La critique est aisée mais l’art est difficile

Salut les p’tits trèfles,

Oscar, César, Goya… avez-vous suivi la remise des prix de ces différentes cérémonies ? En tant qu’amatrice de cinéma, je fais toujours en sorte de partager avec mes apprenants mes coups de coeur et si j’arrive à les motiver à regarder des films francophones en VO, c’est une petite victoire.

Lors de leur dernier cours, mes étudiants de niveaux B2+ ont été plongés dans l’ambiance de remise de prix puisqu’ils se sont transformés en jury du festival du court-métrage d’animation de la classe et ont eu à voter pour sélectionner leur préféré parmi ceux nominés dans cette catégorie, à savoir :

Après avoir exposé leurs arguments et une fois le vainqueur désigné, les différents membres de la classe ont été invités à partager leur opinion personnelle sur le film récompensé à travers une critique. Pour cela, il leur a été demandé de compléter la trame de Téléjama proposée ci-après, tout en les incitant à réfléchir sur le choix des modes à utiliser : indicatif ou subjonctif ?

  

Si vous utilisez d’autres courts-métrages avec vos élèves, n’hésitez pas à les partager en commentaires, peut-être découvrirons-nous aussi de bons supports pour le prochain festival de la classe ! D’avance, merci et bonne cérémonie !

Camille

Publicités

6 réflexions sur “La critique est aisée mais l’art est difficile

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s