Rétrospective de l’année puis bonjour 2017 !

Salut les p’tit trèfles,

Cela n’a échappé à personne, la nouvelle année est arrivée, marquant par la même occasion le retour en cours.

Je profite du passage en 2017 pour faire un petit bilan de l’année écoulée avec mes élèves (et hop! un peu de passé composé et d’imparfait!) mais aussi pour parler bonnes résolutions (comme c’est original!) et d’imaginer l’année à venir.

Comment ça se passe ?

  • Tout d’abord je propose à mes apprenants de coucher sur papier un minimum de 5 évènements marquants à leurs yeux concernant l’année 2016. Une fois ce travail terminé, on compare pour voir si nous avons été marqués par les mêmes actualités. On complète ensuite avec une vidéo de rétrospective comme celle-ci : et on commente l’état de notre piètre mémoire malgré le rabâchage incessant des médias. En plus, on observe les évènements communs à nos listes de départ, on donne notre opinion sur la pertinence de certains faits montrés dans la vidéo, on retrouve les différentes rubriques auxquelles appartiennent ces derniers et on explique les faits propres à l’actu française si nécessaire.

On peut (pourquoi pas?) faire le même exercice avec les 5 évènements marquants de nos vies personelles si on souhaite entrer dans les confidences ou alors s’arrêter à l’étape précédente.

  • Nous poursuivons ensuite avec la fiche suivante qui nous permettra de donner notre opinion sur le marronnier des bonnes résolutions. Il s’agit d’un « test » à compléter servant de document déclencheur pour (r)éveiller le débat dans la classe : qui prend ou ne prend pas de bonnes résolutions ? pourquoi ? qui arrive à les tenir ? sont-elles utiles? etc.
      
      
  • Nous embrayons ensuite sur un petit tableau à compléter de manière personnelle nous permettant d’apprendre/de revoir les prépositions directement liées à certains verbes mais aussi à obliger les élèves à créer des énoncés au futur proche tout en exposant leurs objectifs de la nouvelle année.
  • Enfin, vient le moment d’introduire pour moi un nouveau point de conjugaison, à savoir, le futur simple. En guise de leçon, je propose la fiche synthèse suivante à mes apprenants.
  • Pour terminer, les élèves se mettent par binomes et nous mettons en application ces nouveaux savoirs à l’aide du jeu Speech qui nous sert tout simplement à prédire l’avenir de notre binome. Une fois l’exercice terminé, on inverse les rôles : le voyant devient client et vice-versa.

Bon cours et bonne année à tous !

Camille

PS: et comme la question revient toujours dans un cours comme celui-là, j’en profite pour faire un rappel concernant la différence entre « an » et « année » avec mes différents groupes. Voici la synthèse que je distribue.

  

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s